Delta du Mekong

L’agitation de Hochiminh Ville contraste avec la tranquillité de sa campagne au sud, un monde aquatique flottant sur des canaux et de larges bras de fleuves. Véritable «grenier a riz » du Vietnam, le delta du Mekong est une région à la fois incroyablement verte et densément peuplée. Pour gouter à la vie locale loin des autres voyageurs, refugiez-vous dans l’une des petites villages isolées et oubliées (des touristes). L’important ici n’est pas de visiter mais de vivre l’expérience.

La meilleure météo est la saison sèche qui s’étend de décembre à avril. Dans la région de Chau Doc, préférer les mois de décembre à février car ensuite, les rizières ont été récoltées et les réserves d’oiseaux s’assèchent, rendant les visites en bateau impossibles.

Ce qu’il vous faudra voir au Delta du Mekong:

La région de Ben Tre pour ses noix de coco à gogo !!  Ben Tre perdue au milieu des cocoteraies offre l’avantage d’être très proche de Saigon (2h-2h30) et donne un très bel aperçu du delta : petits canaux, balades à vélo au milieu des villages, nuit en homestay, visite d’artisanat local…L’endroit où se concentrer pour un programme court d’une nuit dans le delta, voire 2 nuits pour éviter des trajets trop longs en transport.

Lla région de Vinh Long et ses îles fluviales : à seulement 3h de Saigon, cette région donne aussi une immersion dans la vie du delta. Les îles spécialisées dans l’agriculture des fruits tropicaux sont idéales pour visiter les vergers, déguster les différentes espèces et se balader en sampan sur les bras étroits du Mekong. L’autre intérêt de cette destination est qu’elle possède un marché flottant à proximité, le marché flottant de Cai Be. Ce marché est moins spectaculaire que celui de Can Tho plus au Sud. Néanmoins, si vous n’avez que 2 jours, c’est l’opportunité de voir un marché sans faire trop de route. De Vinh Long, vous êtes également à 1/2h de Sadec, petite ville très connue car elle abrite la maison de l’Amant de Marguerite Duras. Autour, la campagne est particulièrement belle, célèbre pour ses cultures de fleurs.

La région de My Tho et Cai Be : c’est la région la plus proche de Saigon à seulement 2h de route. My Tho a plusieurs îles fluviales et l’avantage d’être près du marché flottant de Cai Be. Mais c’est là que tous les tours d’une journée au départ de Saigon déversent leurs flots de touristes donc il vaut mieux y aller en indépendant et s’arranger pour contourner le circuit des tours. Ou aller à Ben Tre et Vinh Long…

Le marché de Can Tho (3-4h de route de Saigon) : c’est le plus réputé et les touristes l’ont bien compris d’ailleurs. Mais le spectacle reste à voir ! L’idéal est de visiter les 2 marchés flottants en une sortie en bateau  : le marché de Cai Rang, le plus gros et le plus touristique et le marché de Phong Dien, moins fréquenté, plus petit et typique. C’est encore des petites embarcations, des sampans alors qu’au marché de Cai Rang, vous verrez essentiellement des bateaux à moteurs et des sortes de grosses péniches, mais plus d’activité.

La réserve de Tra Su près de Chau Doc : magnifiquissime, n’ayons pas peur des mots !! A ne pas manquer quand on passe 3 nuits dans le delta. Il y a des cigognes, le paysage est splendide, avec la possibilité de compléter le tour en bateau par des balades à vélo. A visiter entre décembre et février car ensuite malheureusement il n’y a plus d’eau jusqu’au début des pluies en mai ! A 30 min environ de Chau Doc, cette excursion est le prétexte d’une balade en moto à travers la campagne absolument magique : rizières, villages khmères, pagodes… de quoi en avoir plein les yeux!